Renaturation de sources dans le Parc Chasseral

Une dizaine de sources ont été revitalisées dans le Parc Chasseral depuis début 2020 dans le cadre de la mise en œuvre de l’infrastructure écologique.

La revitalisation de ces milieux, situés à l'interface entre les eaux souterraines et les eaux de surfaces, constitue un intéressant compromis entre la conservation de milieux naturels menacés et l'utilisation de ressources pour l’homme et l’agriculture. A Péry, la bourgeoisie a disposé des clôtures autour de trois zones de suintement afin garantir la qualité des prairies humides. A Cortébert, le trop-plein d’un captage communal a été revitalisé en supprimant une dalle en béton. A la métairie de Graffenried, des abreuvoirs ont été installé hors des zones de source afin d’éviter le piétinement par le bétail. Des projets sont encore en cours à Péry-La Heutte et Vauffelin.