Paysage

Préserver la richesse paysagère dans les secteurs de montagne, mais aussi au cœur et à proximité des villages est un rôle assigné au Parc. Depuis 2003, des actions concrètes d’entretien de structures paysagères sont menées.

Les sites d’intervention

Le parc se concentre prioritairement sur des sites d’importance pour la région comme les voies historiques d’importance nationale. Les sites d’intervention sont choisis pour leur diversité paysagère mais aussi leur valeur culturelle.

Les périmètres des projets sont assez vastes et le type d’intervention diversifié afin d’agir sur l’ensemble des éléments paysager du secteur.

La méthode

Une fois le recensement des éléments paysagers effectué, le Parc établit un programme d’actions qui est discuté avec les propriétaires. Les projets se font sur une base volontaire entre ces derniers et les communes.

Exemples

  • La mise en valeur paysagère le long du Chemin des Anabaptistes par des revitalisation de haies, des plantation d’allées et d’arbres isolsé et la restauration de murs en pierres sèches).
  • La restauration des boviducs le long du Chemin des Pionniers avec des restaurations de chemins bordés de double murs en pierres sèches, de entretiens de haies, des rajeunissement dans des pâturages boisés.

Le Parc mène en parallèle des actions de sensibilisation pour que le paysage soit une thématique dans le débat public grâce à des ateliers d’échange autour du paysage. Il collabore pour cela avec des universités ou des écoles spécialisées.

Découvrez notre film sur le paysage.